à Laure [Pechstein 1954]

ma chère Laure,


je reponds en quelques mots à votre petit message d’hier, tout en vrac et sur les points que  vous évoquez:

  • un jour l’écriture n’a plus à se préoccuper d’elle même où ce temps du miroir cette jeunesse, cette manière de s’observer, de se sonder s’éloigne et c’est alors seulement que la langue trouve son pas  quand elle s’est lassée de soi   elle s’ouvre et se dépossède.
  • optez pour le texte dense sans ponctuation qui vous attire vous entraîne vous envenime vous emmène vous contraint vous conduit finalement au bout,  qui paragraphe au bout du souffle au noir d’encre et vous fait entrer sans concession dans la totalité de ce qui est décrit exprimé pensé, où les mots ne s’offrent plus mais s’imposent s’impriment priment étouffent & vous étranglent comme un sanglot. Pire encore en cas d’incise de citation de digression de parenthèse tirets alors naît l’agacement l’impatience du lecteur, comme une  hâte qui nous précipite irrémédiablement au point final.
  • à un moment de la vie   – à l’âge de vingt ans parfois – tout est donné : émotions formes sons rencontres et aussi la maîtrise des mots la fréquentation des langages – certes variable d’une personne à l’autre – et ainsi dans l’atelier du monde chacun a très vite sa palette, ses couleurs, ses pinceaux et il y a ceux qui s’endorment, ceux qui se détournent, ceux qui veulent rire et qui jonglent et puis aussi ceux qui ont décidé de réinventer le feu et l’oxygène et qui risquent de se faire péter la gueule.

        avec toute mon amitié

            Josef


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s